L’alliance Microsoft – OpenAI dans le viseur de l’antitrust britannique 

Les Echos, 8 décembre 2023.

La Competition and Markets Authority, le gendarme de la concurrence au Royaume-Uni, a lancé une consultation publique pour savoir si les liens entre Microsoft et OpenAI n’ont pas conduit de fait à une fusion, avec des conséquences potentiellement néfastes pour le marché, comme une position dominante ou l’absorption d’un concurrent avant qu’il ne soit dangereux. Selon le Financial Times, la Federal Trade Commission, équivalent de la CMA aux Etats-Unis, étudierait également la question, même si aucune enquête n’a été encore lancée. […] Cette annonce intervient trois semaines après une vaste crise de gouvernance chez OpenAI qui a révélé au grand jour à quel point Microsoft tient les rênes de la startup, alors même qu’il n’était pas représenté, jusqu’alors, au conseil d’administration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut