OpenAI : 5 jours après avoir été évincé, Sam Altman reprend son poste grâce au soutien des salariés et de Microsoft.

Novethic, 22 novembre 2023.

Officiellement, l’ancien board a débarqué Sam Altman car « il n’était pas toujours franc dans ses communications ». Un motif bien léger pour évincer celui qui a cofondé OpenAI. En toile de fond, c’est une véritable guerre idéologique qui se joue, et deux visions de l’intelligence artificielle qui s’affrontent. D’un côté, le mouvement Effective Altruism, baptisé EA, qui vise à « agir, et réguler pour faire le ‘bien’ dans le monde, quitte à freiner l’avancée technologique », comme le rapporte le spécialiste Thibault Louis sur LinkedIn. De l’autre, l’Effective Accelerationism abrégé en e/acc : « Courant techno-enthousiaste qui vise à aller le plus vite possible en technologie et embrasser les changements en s’y adaptant ».

Au moins trois membres de l’ancien conseil d’administration, Tasha McCauley, Helen Torner et Adam d’Angelo sont proches du mouvement EA. Ils ont déjà alarmé sur les dérives de l’intelligence artificielle, au contraire de Sam Altman qui pousse au développement effréné de l’IA, avec quelques gardes fous. C’est d’ailleurs lui qui a poussé OpenAI, à l’origine une association à but non lucratif, à se transformer en entreprise. C’est aussi lui qui a fait monter au capital Microsoft et qui pousse à la commercialisation de nouveaux produits. Cette saga est le symbole des fractures idéologiques au sein de la Silicon Valley. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut